• Causerie sur la chapellerie

    Causerie sur l'industrie chapelière d'Espéraza

    Vendredi soir à l'initiative de Culture & loisir une très intéressante causerie s'est tenue salle de la mairie sur le thème " la chapellerie dans la haute vallée de l'Aude" avec l'érudit Jean Fourier de la SESA (Société d'études scientifiques de l'Aude).

                Peu de monde mais, pour qui aime un tant soit peu  l'histoire de notre département, ce fut une soirée agréable, chaleureuse comme on aurait pu la vivre près d'un feu de bois.

                Et Jean Fourier d'expliquer, de commenter, d'illustrer l'historique de la fabrication des chapeaux dans la Haute Vallée de l’Aude qui fut longtemps le fleuron de l'industrie audoise. Depuis les premiers chapeliers de Bugarach  à l'industrialisation qui, à son apogée, fit d'Espéraza fort de ses 3000 ouvriers et 14 usines,  le 2ème exportateur mondial du chapeau de feutre (1 400 000 chapeaux finis en 1949)

    Puis il terminait décrivant le déclin inexorable dicté par une Mode impitoyable dans laquelle le chapeau se porte de moins en moins ou pas du tout, les dépôts de bilans et la fin de la cité chapelière Espérazanaise.

    Un remarquable exposé très apprécié qui se conclut en levant un verre amical.  

     

    Causerie sur la chapellerie

     

    « Saison réussieSemi marathon de Millau »